Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous

Mis à jour le 09/07/2013

Tout savoir sur le visa de tourisme pour la Thaïlande

La Thaïlande, avec ses plages de rêve et sa culture bouddhiste attire de plus en plus de touristes chaque année. Voici ce qu’un ressortissant français doit savoir sur les visas permettant l’entrée dans ce pays, avant de partir.

De nombreux touristes français se rendent en Thaïlande chaque année. Cette destination a d'ailleurs le vent en poupe : le tourisme en Thaïlande est en forte hausse. La première chose à déterminer pour savoir si vous avez besoin ou non d'un visa thaïlandais est la durée de votre séjour sur place.

Exemption de visa si vous partez moins d'un mois

Tout d’abord, si vous partez moins de 30 jours, vous n’avez pas besoin de visa, un tampon d’exemption de visa pour une durée de 30 jours sera apposé sur votre passeport à votre arrivée à l’aéroport. Attention, cette période est réduite à 15 jours si vous arrivez par voie terrestre aux frontières de la Thaïlande. Par ailleurs, votre passeport doit être valide pendant 6 mois après votre date de retour.

Longs séjours en Thaïlande : visa obligatoire

Si votre séjour dépasse 30 jours, vous devez prendre un visa tourisme qui vous donne un droit de séjour de 60 jours dans le pays. Si vous souhaitez prolonger votre séjour, vous avez la possibilité de demander, sur place, une extension de visa pour une durée de 30 jours maximum. Pour procéder au prolongement de ce visa pour la Thaïlande, vous devrez vous rendre dans un bureau de l’immigration. Celui de Bangkok est situé dans le complexe du gouvernement de Chaengwattana. Vous pouvez les joindre au 0-2141-9889. Ces bureaux sont ouverts du lundi au vendredi : 08h30 – 12h00 et 13h00 – 16h30. Ils sont fermés les jours fériés.

Si vous souhaitez rester plus de 90 jours en Thaïlande avec un visa touristique, vous devrez impérativement ressortir du royaume à l’issue des 90 jours et faire une nouvelle demande de visa dans une représentation diplomatique (Ambassade, Consulat) de la Thaïlande, située dans un pays limitrophe, ce qui vous donnera l’occasion éventuellement, de découvrir le Laos, le Myanmar, le Cambodge ou la Malaisie par exemple.

Il faut savoir que par défaut les visas tourisme sont délivrés pour une seule entrée en Thaïlande. Si vous sortez du pays vous ne pourrez pas y revenir avec le même visa, même si les 60 jours ne sont pas écoulés.

Selon votre âge ou les activités que vous aurez sur place, il existe d’autres types de visas adaptés à toutes les situations, comme le visa étudiant ED, le visa travail ou encore les visas OA réservés aux personnes de plus de 50 ans.