Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous

Mis à jour le 18/12/2014

Visa pour l'Inde : report de la règle de prise d'empreinte obligatoire au 1er Mai 2015

Le gouvernement indien à Paris vient d'annoncer que la règle de prise d'empreinte obligatoire pour obtenir un visa pour l'Inde, initialement prévue au 2 janvier, est décalée au 1er Mai 2015.

L'ambassade d'Inde à Paris a annoncé le 18 Décembre sur son site officiel le report de la règle d'enregistrement des données biométriques pour obtenir un visa afin de partir en Inde.

Comme nous l'indiquions dans un précédent article, les autorités indiennes avaient décidé de mettre en place une prise d'empreinte obligatoire pour obtenir un visa indien. Cette décision avait été vivement critiquée lors d'une réunion entre autorités indiennes et professionnels du tourisme, à laquelle RapideVisa était présent. Nous vous avions indiqué suite à cette réunion un volte-face possible à venir du gouvernement indien. Le voici !

Un report pour éviter une forte baisse du tourisme en Inde


L'ambassade d'Inde en France a donc décidé de reporter l'enregistrement des données biométriques pour éviter une chute du tourisme indien de la part du marché français. Les Français se rendent en effet en Inde essentiellement entre Octobre et Avril de chaque année, à hauteur de 200 000 Français par an.

L'obligation de déposer ses empreintes pour obtenir un visa indien aurait entraîné la nécessité de se déplacer en personne dans l'un des cinq centres de visas indiens à Paris, Marseille, Bordeaux, Strasbourg ou Lyon. Ainsi, si l'on habite pas l'une de ces villes, les contraintes logistiques et financières liées à l'obtention de visa auraient été si importantes que le voyage entier aurait pu être remis en question.

Et demain ? Un visa à l'arrivée en Inde ?


Pour les citoyens de 43 pays au monde, obtenir un Visa Inde est possible à l'arrivée sur place, directement en aéroport, avec prise d'empreinte également. La France jusqu'à présent ne faisait pas partie de cette liste, au motif de risque terroriste, mais il semblerait d'après nos informations que cette mesure pourrait s'étendre aux voyageurs français dès la fin de l'année 2015. Seul bémol : il sera difficile pour les Indiens d'accueillir et enregistrer les empreintes d'autant de personnes sur place lors des hautes saisons touristiques en hiver.

Enfin, quid du contrat passé avec la société VFS qui devaient gérer les cinq centres de visas indiens à compter du 2 janvier 2015 jusqu'en 2018 ? RapideVisa vous tiendra informé de l'évolution de la situation...



logo rapidevisa

© RapideVisa.fr
Reproduction autorisée si cette page ou la page d'accueil est citée en lien.