Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous

Faut-il un visa pour un transit en Chine ?

Vous avez une escale en Chine et vous souhaitez savoir vous faut-il un visa pour Pékin, Shanghaï ou une autre ville en Chine continentale? Tout dépend essentiellement de la nature de votre escale et de la durée de la sortie de l'aéroport. Accédez ici au détail de la réglementation en vigueur à propos du transit dans l'Empire du Milieu.

La règle des 72 ou 144 heures sans visa pour les escales internationales

Le gouvernement chinois permet à plusieurs nationalités, dont les Français, qui sont en transit par avion en Chine, de sortir de la zone internationale de certains aéroports si trois conditions sont remplies :

1 - Ne pas dépasser 72h ou 144h (selon les villes), le vol de continuation et les tampons du passeport étant vérifiés ;
2 - Ne pas quitter la ville concernée par l'escale (en cas de contrôle vous seriez en illégalité)
3 - Il faut qu'il s'agisse d'une escale « internationale » en vol direct, c'est à dire que la ville de provenance et la ville de destination sont dans deux autres pays que la Chine.

Par exemple :
* Pour un vol Paris ==> Pékin ==> Singapour, il est possible de bénéficier du programme des 72h/144h sans visa (aussi appelé "exemption de visa").
* Pour un vol Singapour ==> Pékin (Chine) ==> Canton (Chine) ==> Paris, il vous faut un visa d'entrée en Chine car il ne s'agit pas d'une escale internationale, même si vous restez peu de temps dans les villes concernées.
* Pour un vol Paris ==> Pékin (Chine) ==> Paris, vous avez besoin d'un visa même en cas de séjour de 48h.

Particularité de Hong-Kong, Macao et Taiwan : jusqu'à présent, elles sont considérées pour cette règle d'exemption de visa comme des villes internationales. Par conséquent, si vous faites Paris ==> Pékin ==> Hong-Kong ==> Paris, vous n'avez pas besoin de visa pour vous rendre en Chine.

Attention : en tant qu'agence d'obtention de visa basée en France, nous n'avons pas forcément toutes les informations à jour en temps réel. En effet, ces règles sont fixées en Chine, et l'Ambassade de Chine en France ne communique pas sur les changements de formalités concernant ces exemptions de visa.

Pour ces escales internationales, nous vous conseillons donc de vérifier votre nécessité de visa auprès de votre compagnie aérienne.

Les villes concernées et les durées autorisées

Les villes permettant de bénéficier de ce programme sont les suivantes : Pékin, Canton, Shanghaï, Chengdu, Chongqing ou encore Harbin.
Seuls les aéroports principaux permettent cette mesure.

Les villes concernées par l'escale de 144 heures (6 jours nets) sont notamment : Beijing/Pékin, Shanghai, Chengdu, Shenzhen, Guangzhou/Canton, Xiamen.

Nous vous invitons à demander confirmation auprès de votre compagnie aérienne en fonction de votre ville d'escale.
Nous vous invitons également à vérifier les aéroports permettant ces exemptions de visas sur la page Chine du Ministère des Affaires Etrangères.

Et la prise des empreintes avant le départ ?

La prise des empreintes avant le départ, en France dans un centre de visas chinois, concerne uniquement les visas.

Par conséquent, pour les cas de transit sans visa (escale internationale éligible à l'exemption de visa), il n'y a pas de prise d'empreinte obligatoire avant le départ.

Autres liens utiles :

  1. Le visa de tourisme pour la Chine