Nouvelle-Zélande

Visa Nouvelle-Zélande : Demande en ligne

Faut-il un visa pour la Nouvelle-Zélande ?

9.72/10
10182
avis
le routard
le routard

Consultez les formalités et commandez votre visa Nouvelle-Zélande :

Visas pour la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Caractéristiques

Besoin d'un visa pour la Nouvelle-Zélande ?

  • commandez un visa

    1. Commandez votre visa
    en quelques clics

  • document sécurisée

    2. Envoyez-nous vos documents
    de manière sécurisée

  • visa ambassade

    3. Nous traitons votre demande
    de visa auprès de l’ambassade

  • visa en ligne

    4. Recevez votre visa
    de manière sécurisée

Notre action pour votre visa express vers la Nouvelle-Zélande

RapideVisa, située au 7 rue La Boétie 75008 Paris, vous apporte un service complet :

Demandez un visa

Demandez votre visa néo-zélandais en quelques clics

Consultez les délais, prix, formulaire et autres documents pour obtenir votre visa de voyage vers la Nouvelle-Zélande

Effectuez votre votre commande en ligne "simple et rapide". Vous pouvez commander plusieurs visas express lors de la même commande.

En délai normal ou urgent. Avec la possibilité de régler par Carte Bancaire en ligne ou Chèque.

Visa pour votre voyage

Constituez facilement votre demande de visa pour votre voyage en Nouvelle-Zélande

À l’issue de votre commande, vous recevez un email de confirmation avec toutes les formalités détaillée concernant votre visa d'entrée (étapes à suivre, documents à fournir, formulaire de demande de visa).

Le jour-même de la réception de votre dossier à notre agence, nous vérifions que votre dossier de demande de visa est bien complet et valide pour l’ambassade. S’il manque quelque chose, nous vous appelons immédiatement pour vous éviter tout retard dans les délais d’obtention du visa. Notre équipe met en œuvre toute son action pour vous aider à obtenir vos visas Nouvelle-Zélande le plus rapidement possible.

formalités ambassade

Nous accomplissons vos formalités fastidieuses auprès de l'ambassade de Nouvelle-Zélande

Nous traitons votre demande de visa auprès de l’ambassade de Nouvelle-Zélande avec rapidité, sécurité et efficacité (transmission des documents auprès des autorités de Nouvelle-Zélande, puis récupération et vérification du visa).

Dès sa délivrance, nous vérifions que le visa pour la Nouvelle-Zélande corresponde bien à votre commande, puis nous envoyons votre visa de manière sécurisée selon le mode de retour choisi.

Visa en temps réel

Suivez votre obtention de visa en temps-réel

Dès que nous recevons vos documents à notre agence, vous recevez immédiatement un SMS et un email pour vous le confirmer.

Dès que nous expédions votre commande de visa néo-zélandais à votre attention, vous recevez immédiatement un SMS et un email avec un lien pour suivre votre livraison en ligne.

Une demande d’informations ? Bénéficiez d'une service "sur-mesure" réactif et disponible.

Tout savoir sur le e-visa pour la Nouvelle-Zélande : l’autorisation NZ-AVE ou NZeTA

e-visa-nouvelle-zelande Les ressortissants français et européens doivent obligatoirement obtenir une autorisation NZ-AVE (ou NZeTA) avant d'aller en Nouvelle-Zélande, y compris pour un court séjour ou un transit, y compris pour un mineur.

Ce visa électronique est appelé NZeTA Nouvelle-Zélande : New Zealand Electronic Travel Authority. Il est valide 2 ans (24 mois), pour effectuer plusieurs voyages de 90 jours maximum consécutifs (3 mois).

En même temps que l'obtention de ce e-visa en ligne, il faut régler une taxe touristique IVL obligatoire, destinée à protéger l'environnement. Toutes ces formalités sont à faire peu importe après ou avant de prendre votre billet d'avion aller.

Votre autorisation de voyage électronique (AVE Nouvelle Zélande) sera valide pendant 2 ans (24 mois). Par conséquent, si vous désirez y voyager plusieurs fois durant sa période de validité (maximum 90 jours par séjour), vérifiez la validité de votre passeport soit au minimum de 3 mois après la date de sortie prévue du pays et de retour sur le territoire français. Par ailleurs, il n'existe pas de visa de transit.

Seuls les voyageurs australiens peuvent bénéficier d'une exemption de visa en cours de validité dans ce pays, dans le cadre du "Trans-Tasman Travel Arrangement" mis en place par les services d'immigration de chaque Etat. Chaque voyageur et ressortissant australien est considéré comme un résident néo-zélandais et vice-versa. D'un point de vue bilatéral, les voyageurs néo-Zélandais n'ont pas besoin d'un visa approprié pour aller en France et dans l'espace Schengen. L'obligation de visa Schengen ne leur est pas applicable.

La taxe touristique IVL avec le visa Nouvelle-Zélande en ligne

La taxe touristique IVL (International Visitor Conservation and Tourism Levy) est destinée à financer la préservation de la nature en Nouvelle-Zélande. Elle doit être réglée pendant la demande de ETA Nouvelle Zélande.

Si vous utilisez nos services pour votre demande de visa touriste en ligne, nous nous chargeons d'obtenir votre autorisation de voyage e-visa Nouvelle-Zélande NZeTA, ET en même temps de régler la taxe de tourisme IVL pour votre séjour.

Validité de l’autorisation NZ ETA Nouvelle-Zélande

Une fois émise, l’autorisation électronique de visa pour la Nouvelle-Zélande est valable 2 ans avec multiples entrées possibles dans l'Etat insulaire. Elle peut donc servir à plusieurs voyages pendant une durée maximale de 24 mois à l'issue de l'émission du e-visa NZeTA. Au-delà de cette durée de validité du visa tourist, il faut faire une nouvelle demande.

Cependant, après l'arrivée sur le territoire néo-zélandais, il faut respecter une durée du séjour maximum de 90 jours / 3 mois par entrée dans le pays. Le permis étant à entrées multiples, il faut donc si besoin sortir du territoire et y entrer à nouveau.

Pour un visa long séjour (expatriation dans le cadre d'un travail, visa étudiant, visa de stage...) il faut faire une demande de visa correspondant, pour lequel nous ne pouvons pas être intermédiaires.

Les touristes qui souhaitent bénéficier d'une prolongation de visa, ou vivre en Nouvelle-Zélande, doivent se renseigner auprès du Consulat général de France à Wellington pour obtenir une aide. Commencez les démarches avant l'expiration du visa, et renseignez-vous en amont avant le dépôt de la demande au ministère de l'immigration australien.

Votre service simplifié pour votre NZ-AVE Nouvelle-Zélande

Les citoyens français et européens doivent obtenir un visa pour visiter la Nouvelle-Zélande. Nous pouvons obtenir votre autorisation NZ AVE pour la Nouvelle Zélande, en réglant votre taxe touristique à votre place. Notre agence est spécialisée dans l’obtention de visa de voyage :

1. Enregistrez votre commande de NZeTA en quelques clics.
2. Vous recevrez immédiatement un email de confirmation de commande. Répondez à cet email avec uniquement en pièce jointe un scan de la page d'identité de votre passeport français. Vous pouvez également nous envoyer la photocopie par courriel postal.
3. Nous nous occuperons de remplir le formulaire de demande de visa touristique sur le site officiel.
4. Une fois le visa spécifique délivré, nous le vérifions attentivement. Nous vous enverrons ensuite en moins de 5 jours par email votre Autorisation NZ-AVE Nouvelle-Zélande officielle, incluant le paiement de votre taxe touristique, à imprimer pour voyager dans le pays.

Simplifiez-vous la vie ! Nous obtenons chaque mois des centaines d’autorisations pour la Nouvelle-Zélande.

Quels documents ou justificatifs avons-nous besoin pour l'obtention du visa Nouvelle-Zélande ?

Si vous utilisez nos services simplifiés, seul un nombre réduit de documents doivent nous être envoyés par email (en réponse à l'email de confirmation de commande). Ces justificatifs nous permettront de remplir une demande d'ETA Nouvelle-Zélande à votre place et de vous obtenir un visa d'entrée pour votre séjour.

> 1 scan de la page d'identité du passeport biométrique (page avec la photo et la signature) : Toutes les informations doivent être lisibles, le scan doit être de bonne qualité. Le passeport doit être valide 3 mois après la sortie prévue du pays (si besoin, faire une nouvelle demande de passeport avant de commencer les formalités d'entrée). Le passeport français doit être de bonne qualité et comporter au minimum 2 pages vierges face à face pour entrer en Nouvelle-Zélande. La carte d'identité n'est pas acceptée pour voyager dans ce pays.

> 1 confirmation du billet d'avion aller-retour (en réponse à l'email de confirmation de commande) : le billet est demandé pour que l'on puisse vérifier la date de votre voyage avec la validité de votre passeport. La réservation d'hôtel n'est pas nécessaire pour obtenir l'autorisation NZeTA. En cas de voyage d'affaires, aucune lettre d'invitation n'est demandée.

> Les titulaires de passeports non français qui sont éligibles à cette solution sont priés de nous indiquer leur adresse de domicile en France ou en Europe, car cette adresse postale n’apparaît pas forcément sur leur passeport. Aucun titre de séjour n'est exigé. Pour savoir si vous êtes éligible, contactez nos services.

Quel est le prix du visa Nouvelle-Zélande ?

drapeau-nouvelle-zelande Si vous projetez de voyager en Océanie, un eVisa pour la Nouvelle-Zélande est obligatoire pour visiter ce pays. Cette autorisation de voyage a un coût, qu’il convient de distinguer entre taxe d’entrée et taxe environnementale. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir au sujet du prix du visa Nouvelle Zélande.

> Les frais d'ambassade de 28 euros incluent les prix de l'ETA Nouvelle-Zélande, c'est à dire la taxe touristique et les frais de visa. En monnaie locale dollar néo-zélandais, cela équivaut à 12 NS$ (NZeTA) + 35 NZ$ (IVL)

> Notre prestation d’obtention est à 29 euros TTC supplémentaires.

Faites appel à notre expertise pour obtenir un visa touristique vers la Nouvelle Zélande !

Vous n'aurez aucun formulaire de e-visa à remplir, et vous éviterez tout risque d'erreur sur votre autorisation de voyage.

Combien coûte l’autorisation NZ eTA Nouvelle-Zélande ?

Le tarif officiel du eVisa Nouvelle-Zélande électronique (NZ-AVE) est de 12 NS$, ce qui équivaut à près de 7 euros.

Ce montant correspond au prix de taxe gouvernementale donnant autorisation de séjourner et d'entrer sur le territoire néozélandais.

Comparé aux prix des visas d’autres pays, ce tarif de NZeTA est relativement bas pour les voyageurs. Cependant, ce n’est pas le seul montant à régler afin de pouvoir voyager en Nouvelle-Zélande avec un visa en règle.

Quel est le prix de la taxe de tourisme IVL ?

La taxe IVL est destinée à financer la préservation de l’environnement. L’acronyme signifie « International Visitor Conservation and Tourism Levy ». Cette taxe touristique coûte 35 NZ$, équivalent à près de 20 euros pour un séjour.

En prenant en compte le total du prix de l’ETA + IVL pour la Nouvelle-Zélande, le montant à payer est donc de 7 + 20 = 27 euros. En réglant avec une carte bancaire européenne, vous aurez 1 euro de frais bancaires supplémentaires, c’est pourquoi le montant total consulaire est de 28 euros.

En combien de temps s'obtient le visa Nouvelle-Zélande ?

L'autorisation de voyage ETA vers la Nouvelle Zélande, faisant office de visa de visiteur, s'obtient sous une durée de 3 jours.

Ce délai peut être rallongé de 1 à 2 jours en cas de jour férié en Nouvelle-Zélande. Les voici à titre indicatif :

Jour de l'an : 1er janvier
Jour après le nouvel an : 2 janvier
Jour de Waitangi : 6 février
Vendredi saint : 10 avril (date variable)
Lundi de Pâques : 13 avril (date variable)
Journée Anzac : 25 avril ou le lundi si durant week-end
Anniversaire de la Reine : 1er juin
Fête du travail : 26 octobre
Jour de Noël : 25 décembre
Lendemain de Noël : 26 décembre ou le lundi si durant week-end

Nous conseillons à chaque demandeur de commencer l'obtention d'un visa de tourisme électronique pour la Nouvelle-Zélande entre 1 mois et 15 jours avant votre départ de France par sécurité.

Comment obtenir le visa Nouvelle-Zélande en ligne ?

Notre équipe vous propose un service complet, destiné à vous simplifier l'obtention du NZeTA et la préparation de votre voyage :

> Non seulement, nous nous occupons à votre place de vos formalités administratives, ce qui vous fait gagner du temps et de l’énergie.
> Mais surtout, nous vous permettons d’obtenir votre e-visa Nouvelle Zélande en ligne, sans aucune erreur possible sur le document officiel. En effet, obtenir son autorisation ETA Nouvelle-Zélande par soi-même est risqué, à la moindre faute l’embarquement ou l’entrée sur le territoire néo-zélandais vous sera refusée.

Ne prenez aucun risque ! Faites appel à notre expertise de professionnels, pour un prix de seulement 29 euros TTC.

Si on rajoute nos frais au prix du e Visa de court séjour, le total à régler sera donc de 28+29 = 57 euros TTC, pour sécuriser votre voyage vers ce magnifique pays d’Océanie.

Le Programme Vacances-Travail (PVT) ou Working Holiday Visa Nouvelle-Zélande

Les Français de 18 ans révolus à 30 ans peuvent demander un visa PVT pour la Nouvelle-Zélande afin de partir à l'étranger pendant une année sabbatique. Le Working Holiday Visa (WHV) permet aux jeunes de visiter le pays tout en y excerçant un emploi, pendant 1 an. Ce programme permet de découvrir le pays, d'apprendre l'anglais à travers un séjour linguistique, de voyager et travailler légalement en même temps. Comme on dit, les voyages forment la jeunesse et un travail à l'étranger est formateur !

Cette pratique de PVT (programme vacances travail) a été popularisée par les autorités australiennes, et a tendance à se développer en Nouvelle-Zélande ces dernières années sur le modèle du PVT Australie ou Canada. Le visa PVT nécessite également de s’acquitter de la taxe IVL pour la préservation de l’environnement. Découvrez ici tout ce qu'il faut savoir pour intégrer cette communauté de PVTistes. Il n'y a pas de quota mis en place par les autorités diplomatiques locales.

Quelles sont les conditions pour bénéficier du programme WHV ?

Voici les conditions d'obtention mises en place par l'immigration néo-zélandaise, pour postuler et bénéficier du programme de PVT Nouvelle Zélande. Les permis sont délivrés sous certaines conditions :
- Il faut avoir déjà 18 ans minimum, et 30 ans maximum pour bénéficier d'un visa PVT.
- Avoir souscrit à une assurance PVT qui couvre le rapatriement et les frais de santé pendant la durée de séjour.
- Disposer de ressources financières suffisantes sur un compte bancaire (4 200 $NZ minimum) pour subvenir aux moyens pendant le séjour temporaire, avant de trouver du travail ou de trouver un job.
- Avoir un casier judiciaire vierge.
- Rédiger une courte lettre de motivation pour expliquer le volontariat à ce permis et votre volonté de rester travailler jusqu'à 1 an là-bas.
- Détenir un passeport valide au minimum 15 mois à partir de la date d'entrée prévue en Nouvelle-Zélande. Si besoin, il vous faudra donc faire votre demande de renouvellement de passeport avant votre demande de PVT.
- Enfin, un examen médical ou une visite médicale peuvent être exigés au cas par cas par l'immigration néo-zélandaise. Dans ce cas, il faudra fournir un certificat médical de bonne santé.

Comment obtenir le PVT Nouvelle Zélande ?

La demande de Permis vacance travail (PVT) se fait doit se faire en ligne, sur le site officiel de l'immigration néo-zélandaise : cliquez ici. Il faut créer un compte, remplir un formulaire de demande de visa vacances-travail, régler les frais consulaires (280 $NZ), et finaliser la demande. La démarche sur le site web prend environ 1 heure. Il est conseillé de faire sa demande de visa Working Holiday entre 3 et 6 mois avant le départ souhaité.

Une fois que le Visa Vacances-Travail Nouvelle-Zélande a été accepté, vous recevrez l'autorisation PVT par courriel de la part de l'immigration. Il ne vous restera plus qu'à l'imprimer pour embarquer et entrer sur le sol néo-zélandais. Une fois le visa délivré, vous devrez demander un numéro IRD pour travailler en Nouvelle-Zélande.

Quel visa demander pour travailler en Nouvelle-Zélande ?

Comment travailler en toute légalité dans le pays ? Il existe différents types de visas selon les situations professionnelles :

- Le visa Vacance-Travail (ou permis PVT) pour les jeunes français et belges de 18 à 30 ans qui souhaitent rester 12 mois en Nouvelle-Zélande, pour y demander un travail ou mener des petits boulots.
- Le Silver Fern Job Search Visa pour les étrangers Bac+3 de 20 à 35 ans pour rester 9 mois dans le pays afin de chercher et d'obtenir un travail sans être accompagné.
- Le Silver Fern Practical Experience Visa demandé est le type de visa d'affaires le plus courant pour les expatriés. En cas d'embauche sur place en tant qu'expatrié, il permet un travail de 2 ans en présentant une lettre d'invitation de société. Le candidat a alors la possibilité de travailler pour un employeur néo-zélandais.
- Le visa de travail post-diplôme s'adresse aux étrangers qui ont terminé leurs études en Nouvelle-Zélande. Vous pouvez travailler à l'issue de la dernière année d'étude.
- L’Essential Skills Work Visa pour entrer en Nouvelle-Zélande permet de rester 5 ans sur l'archipel, toutefois il s'adresse uniquement aux personnes qui ont trouvé un travail au sein d'une entreprise prouvant l'impossibilité de trouver un candidat local.
- Le Work to residence visa NZ s'adresse aux étrangers qui possèdent un talent dans un domaine particulier (sport de haut niveau, expertise, recherche, etc) et qui ont trouvé un travail en Nouvelle-Zélande depuis la France. Ils peuvent ensuite demander une résidence permanente dans le pays d'accueil.

Tous ces visas doivent se demander personnellement auprès des services de l'immigration néo-zélandaise, avec un permis de travail.

L’Ambassade de Nouvelle-Zélande en France

Ambassade et Consulat de Nouvelle-Zélande en France
103, rue de Grenelle
75007 Paris
Métro : Varenne ou Solférino.
Tél : 01 45 01 43 43
Email : [email protected]
Site internet : www.mfat.govt.nz/fr

Attention : l'ambassade ne délivre pas les visas demandés ni les ETA Nouvelle-Zélande. Toutes les démarches d'obtention de visas d'entrée se font en ligne auprès de l'immigration. Nous pouvons accomplir les formalités à votre place, en tant qu'agence agréée.

Conseils avant le départ pour votre voyage en Nouvelle-Zélande

> Quand partir ? Hémisphère sud oblige, les saisons sont inversées. La période la plus propice pour visiter la Nouvelle Zélande est l'été (les mois de Décembre à Févier) et l'automne (les mois de Mars à Mai). En effet, par rapport au climat, la meilleure période pour aller en Nouvelle-Zélande et voir le territoire est durant les mois de décembre à mars, pendant l’été austral. La météo y est clémente, comme pendant les mois de juin à septembre en Europe. Il y fait chaud, mais toutefois légèrement plus humide.

> Formalités de passeports et visas : Le passeport doit présenter une durée de validité d’au minimum 3 mois après la sortie prévue du pays. L’autorisation NZ-AVE Nouvelle-Zélande est obligatoire, accompagnée de la taxe IVL, c’est l’équivalent d’un visa Nouvelle-Zélande en ligne (e-visa). Elle sera vérifiée dès l'embarquement, puis à l'arrivée par un agent de l'immigration néo-zélandais. En cas de long séjour de plus de 90 jours (études, travail...) le visa apposé dans le passeport est nécessaire, à obtenir en direct auprès de l'immigration.

> Hôtels et logements : les choix d’hébergement en Nouvelle-Zélande peuvent être rapidement pris d’assaut, ils sont limités par rapport à l'Australie ou à la France. Il est donc conseillé de faire chaque réservation d’hôtel à l’avance, depuis la France. Vous aurez le choix entre des hôtels classiques, des hôtels bed & breakfast, des motels, des auberges de jeunesses et bien sûr des campings. Les tarifs des hôtels vont de 20 NZ$ à 150 NZ$ la nuit. Les hôtels les plus chics, à Auckland et Wellington, peuvent facturer jusqu’à 250 NZ$ la nuit.

> Santé : le soleil tape fort, prenez de la crème solaire dans votre valise. Ajoutez-y des répulsifs antimoustiques. Par sécurité, souscrivez à une assurance voyage avant de partir. Nous pouvons vous proposer une assurance séjour à partir de 25 euros, couvrant les frais médicaux et d'hospitalisation jusqu’à 30 000 euros de dépenses, ainsi que le rapatriement en France. Nous vous enverrons l’attestation d’assurance-santé par courriel, en même temps que votre e-visa Nouvelle-Zélande.

> Vol depuis et vers la France : il y a 22 heures de vol depuis la France, vers Auckland, Wellington ou Christchurch, avec une escale obligatoire.

> Décalage horaire : Il y a + 10 heures de décalage horaire entre la France et la Nouvelle-Zélande. Quand il est 9 heures du matin en France, il est 19h le même jour à Wellington.

> Electricité : adaptateur indispensable, en vente dans les aéroports et généralement à la réception des hôtels.

> Monnaie : le dollar néo-zélandais a la particularité de présenter des billets en plastique. Actuellement, le taux de change est d’environ 1 € = 1,70 NZ $, et à l’inverse, le billet de 1 NZ $ = 0,60 €.

> La sécurité : La Nouvelle-Zélande est un pays très sûr. Il y a peu de délinquance. Les voyageurs peuvent se déplacer sans risque dans ce pays. Il peut toutefois y avoir des vols par effraction de véhicules stationnés, notamment à Auckland et Wellington. Si vous garez votre véhicule, en particulier dans une région reculée, pensez à cachez vos effets personnels tels que les espèces et les documents de voyage, ou mieux, de les garder sur vous en toutes circonstances. En cas de problème pendant votre séjour, composez le 111.

> Se déplacer / transports : Les transports en commun en Nouvelle Zélande sont relativement bien développés dans les grandes villes telles que Wellington (bus, métro, tramway, taxi…) et de ville à ville aussi (avion, bus longue distance, ferries, train…). Ils sont très prisés par les voyageurs. Cependant, louer une voiture est indispensable si vous décidez de visiter les grands espaces que ce pays offre. La conduite est à gauche. Pour conduire en Nouvelle-Zélande, il faut utiliser un permis de conduire français + un permis de conduire international. Il vous faudra avoir au moins 21 ans pour louer un véhicule. N'oubliez pas de souscrire à une bonne assurance et vous munir d’un GPS ou une applications de type Maps.me afin de pouvoir être autonome durant votre séjour. Le train, le bus et l’avion sont des alternatives fiables pour votre voyage itinérant.

Il y a-t-il des vaccins obligatoires pour voyager en Nouvelle-Zélande ?

Il n’y a pas de vaccin obligatoire pour aller en Nouvelle-Zélande. Le carnet international de vaccination ne sera pas vérifié à l’entrée sur le territoire néo-zélandais. Cependant, le vaccin contre l’hépatite A est conseillé aux voyageurs. L’injection se fait 15 jours avant le voyage, avant un rappel à partir de 12 mois. Pour toutes informations complémentaires, visitez le site français de l’Institut Pasteur.

Que faire et que voir en Nouvelle-Zélande ?

Muni de votre visa Nouvelle Zélande, partez à l'autre bout-du-monde sur les deux îles de ce pays ! La plupart des voyageurs visitent la Nouvelle-Zélande du Nord au Sud, ou à l’inverse, du Sud au Nord, sans faire demi-tour. Les villes d’Auckland et Christchurch disposent d’aéroports internationaux pour permettre un tel voyage itinérant.

Que voir et que faire sur l'archipel ? Voici ci-dessous un itinéraire conseillé pour un voyage en terres néo-zélandaises :
- Auckland, NZ. Les plages de Takapuna
- Christchurch, capitale de l’île du Sud, ravagée par un séisme en 2011
- Parc national Abel Tasman
- Visitez Wellington où il y a beaucoup à voir. C'est la capitale de la Nouvelle-Zélande
- Northland et Bay of Islands.
- La péninsule de Coromandel.
- La région de Rotorua est vraiment à voir.
- La région de Hawke’s Bay.
- Fiordland vaut le détour.
- L'île Stewart pour y voir un kiwi.

Liens utiles

> Office du tourisme de Nouvelle-Zélande en France : il n'existe pas d'office français, toutefois vous pouvez visiter le site « Tourism New Zealand » www.newzealand.com ainsi que le site « Living in New Zealand » www.newzealandnow.govt.nz. Si besoin, contactez une agence de voyage pour vous aider à préparer votre voyage itinérant.

> Avant votre départ, consultez la rubrique Conseils aux voyageurs pour la Nouvelle-Zélande du Ministère des Affaires étrangères français.

Formalités d’entrées dans les pays voisins en Océanie :

Avant ou après votre séjour en Nouvelle-Zélande, il vous sera possible de faire un court-séjour dans certains pays de destination voisins, sans avoir besoin de billet retour. Découvrez les modalités d'entrée en territoire australien et indonésien sur les pages de notre site internet.

Carte d'identité du pays Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande

Nom officiel :
New Zealand
Localisation :
Océanie
Capitale :
Wellington
Villes principales :
Auckland, Wellington, Christchurch
Superficie :
268 680 km2
Langue :
Anglais, Maori
Population :
4 926 551 habitants
Religion :
Christianisme à 48 %, puis Hindouisme, Bouddhisme, Islam
Monnaie :
Dollar néo-zélandais
Taux de change :
1 dollar néo-zélandais = 0,56€
Climat :
Tempéré, océanique
Fuseau horaire :
UTC + 12 (été + 13)
Monuments célèbres :
La Sky Tower d’Auckland + Les Huka Falls + Whakarewarewa
Principaux aéroports :
Aéroport international d'Auckland + Aéroport international de Christchurch + Aéroport international de Wellington

La durée de validité du visa néo-zélandais est éventuellement prolongeable en Nouvelle-Zélande auprès des autorités de Nouvelle-Zélande.
Obtenez plus d'informations concernant la prolongation de visas en cours de validité en contactant sur place :
Ambassade de France en Nouvelle-Zélande, 20 Ballance Street (8ème étage), Wellington 6011 - Tél. (+64 4) 384 25 55 - Ambassade française en Nouvelle-Zélande

Ils font appel à notre agence pour obtenir leurs visas

  • Equipe experts

    Notre équipe d’experts obtient votre visa

  • Formalites contraignantes

    Nous traitons vos formalités contraignantes

  • eviter refus visa

    Évitez tout risque de refus ou d'erreur de visa

  • suivi commande en ligne

    Une procédure sécurisée, un suivi en temps réel