Inde : Restrictions d'entrées au cas par cas, notamment pour les Italiens

Depuis ce jour le 4 mars 2020, les autorités indiennes indiquent un message relatif au Coronavirus sur leur site officiel.
inde-coordonnes.jpg
Mise à jour le : 04/03/2020
> Les e-visas et visas classiques délivrés aux passeports italiens, chinois, japonais, iraniens et sud-coréens sont "suspendus jusqu'à nouvel ordre" : ces nationalités pourraient ne plus entrer ("may not enter") en Inde actuellement.

> En arrivant en Inde, un questionnaire sera sera soumis aux voyageurs. En cas de voyage récent en Italie, Chine, Japon, Iran ou Corée du Sud postérieur au 1er février 2020, l'entrée en Inde pourrait leur être refusée ("may not enter").

> Les voyageurs en provenance "directe ou indirecte" de Chine, Corée du Sud, Japon, Iran, Italie, Hong-Kong, Macao, Vietnam, Malaisie, Indonésie, Népal, Thaïlande, Singapour et Taiwan devront passer un dépistage de Coronavirus.

Les voyages en cours et entrées en Inde antérieures à ce jour ne sont pas concernés, comme précisé sur le site officiel indien.

Dans la pratique il est difficile, pour l'heure, de savoir dans quelle mesure ces restrictions s'appliqueront. Les voyageurs concernés seront-t-ils automatiquement refoulés, ou bien des questions plus précises leur seront posées à l'arrivée ? (pays de résidence, région visitée récemment, etc). Comment vont réagir les compagnies aériennes à l'embarquement ?

Notre site internet www.rapidevisa.fr a été mis à jour avec ces informations.

Espérons que la France ne soit pas le prochain pays sur la liste indienne. Pour cela, il est primordial que le gouvernement français fasse preuve de nuances dans sa communication.


logo rapidevisa

© RapideVisa.fr
Reproduction autorisée si la page d'accueil www.rapidevisa.fr est citée en lien.