Y a-t-il un vaccin obligatoire pour voyager en Chine ?

Où en êtes-vous de la préparation de votre voyage en Chine ? Avez-vous réservé vos hébergements ? Avez-vous fait les démarches pour obtenir un visa Chine ? Et surtout, êtes-vous au courant des vaccins obligatoires et recommandés ?

Pour vous faciliter la tâche, notre agence RapideVisa vous liste les vaccins nécessaires pour séjourner en Chine.

Pas de vaccin obligatoire pour un voyage en Chine

vaccin-chine-voyage La Chine est l’un des pays les plus étendus du monde, et bénéficie d’un très large éventail de climats différents. Malgré cette grande variété, aucun vaccin n’est obligatoire pour voyager en Chine.

Les seules exigences des autorités chinoises concernent la fièvre jaune pour les ressortissants de certains pays, notamment d’Afrique. Si une épidémie de fièvre jaune sévit dans votre pays d’origine, vous devrez apporter un certificat de vaccination attestant que vous avez reçu le vaccin anti-amarile. Si votre pays d’origine n’est pas concerné, vous n’avez aucun vaccin obligatoire à faire avant votre séjour en Chine !

Plusieurs vaccins recommandés pour aller en Chine

En raison des variations de climat les maladies et virus sont parfois compliqués à gérer. Pour cette raison, les autorités sanitaires chinoises ont fourni une liste de tous les vaccins qu’il est recommandé de faire avant de se rendre en Chine.

Que ce soit pour un séjour touristique ou un voyage d’affaires, vous pouvez assurer la réussite de votre voyage en Chine en consultant la liste des vaccins conseillés et en vous assurant d’être à jour dans votre carnet de vaccination.

Être à jour dans votre calendrier de vaccination

Avant votre départ pour la Chine, n’oubliez pas de jeter un œil sur votre calendrier de vaccinations. Assurez-vous d’être à jour dans vos vaccins “habituels” : poliomyélite, diphtérie, tétanos, coqueluche, rougeole, oreillons, rubéole…

Le vaccin contre l’hépatite A est conseillé pour l'Asie

Un vaccin souvent recommandé pour voyager en Asie est le vaccin contre l’hépatite A. Infection transmise par l’eau ou les aliments contaminés, l’hépatite A peut être mortelle si elle n’est pas prise à temps.

C’est pourquoi il est conseillé de vous faire vacciner contre l’hépatite A si vous vous rendez sur le territoire chinois. N’oubliez pas d’anticiper : l’injection du vaccin contre l’hépatite A doit être faite au moins 15 jours avant la date de votre départ.

La vaccination contre l'hépatite B

Dans la même catégorie de bactérie, l’hépatite B est une infection à risque en Chine. Si vous avez prévu d’effectuer des séjours longs ou répétés sur le territoire chinois, il est vivement conseillé de vous faire vacciner contre l’hépatite B.

La vaccination se fait sous la forme de 3 injections, espacées d’1 mois puis de 6 mois. Ceci dit, si vous avez besoin de vous faire vacciner rapidement contre l’hépatite B, il est possible de mettre en place un processus de vaccination express, sur 3 semaines.

Encéphalite japonaise

L’encéphalite japonaise est une maladie très présente en Chine, sauf au Tibet, dans le Xinjiang et dans le Qinghai. Si lors de votre voyage vous comptez rester dans les grandes villes, la vaccination contre l’encéphalite japonaise n’est pas nécessairement recommandée. Mais si vous souhaitez arpenter le pays, c’est une possibilité à prendre en compte. L’encéphalite se transmet par les piqûres de moustique.

Encéphalite à tiques

Transmise par les morsûres de tiques, cette catégorie d’encéphalite peut également être mortelle en Chine. Si vous envisagez un séjour en zone rurale ou forestière entre le printemps et l’automne, une vaccination est fortement recommandée.

La rage

Comme pour beaucoup de pays en dehors de l’espace Schengen, il est recommandé de vous faire vacciner contre la rage avant de partir en Chine. Le vaccin contre la rage est surtout utile dans le cadre de séjours prolongés et en situation d’isolement. La rage se transmet par les morsûres d’animaux : soyez vigilant(e) !

La typhoïde

Enfin, le dernier vaccin recommandé par les autorités chinoises pour la sécurité de votre voyage en Chine est le vaccin contre la typhoïde. Transmise par l’eau et la nourriture contaminée, la typhoïde peut avoir de graves conséquences.

Là encore, prenez soin d’anticiper : le vaccin contre la typhoïde doit être réalisé au moins 15 jours avant votre départ pour la Chine.

Conseils de santé pour un voyage en Chine

Même si les vaccins recommandés pour un séjour en Chine sont nombreux et efficaces, ils ne couvrent pas la totalité des maladies que vous pouvez rencontrer. Pour assurer votre sécurité, prenez des mesures supplémentaires pendant votre voyage.

Comme précisé ci-dessus, de nombreuses bactéries se transmettent par l’eau et les aliments. Assurez-vous donc de boire uniquement de l’eau en bouteille, et de ne pas consommer d’aliments crus, non pelés ou décongelés. Ainsi, vous évitez les risques de toxi-infections alimentaires comme la typhoïde, la salmonellose ou l’hépatite A.

La sécurité et la santé avant tout !

En conclusion : aucun vaccin obligatoire, mais des vaccins conseillés

Peu importe la raison de votre voyage en Chine, il n’y a aucun vaccin obligatoire. Cependant, il y a une longue liste de vaccins recommandés par les autorités chinoises.

Choisissez les vaccins qui conviennent aux circonstances de votre voyage en Chine, et couvrez vos arrières en prenant des mesures supplémentaires : vérification des aliments, protection contre les mesures de moustiques…

Anticipez, et assurez la réussite de votre séjour sur le territoire chinois ! Organisez un voyage réussi en Chine, avec l’aide et l’expertise de RapideVisa.

Autres liens utiles :

  1. Faut-il un visa pour la Chine ?
  2. Le visa Chine : avec ou sans prise d’empreintes ?
  3. Comment remplir le formulaire en ligne de demande de visa Chine ?
  4. Quels sont les documents à fournir pour le visa Chine ?
  5. Le prix du visa pour la Chine
  6. L'ambassade de Chine en France
  7. La prolongation du visa chinois en Chine