Voyage Kenya et Covid : quel visa et quelles conditions ?

Le Kenya a modifié ses conditions d'entrée.
visa-kenya-covid.jpg

Mise à jour le : 11/03/2022

Comme pour tous voyages en dehors de l'Europe, il convient de respecter certaines formalités pour partir au Kenya. Les autorités de ce pays d'Afrique de l'Est ont justement modifié les conditions d'entrée sur leur territoire. Découvrez tout ce qu'il faut s'avoir avant de planifier un voyage avec votre Visa Kenya en période de Covid-19.

Le Visa Kenya est délivré en période Covid

Un visa électronique (ou e-visa) est obligatoire pour voyager au Kenya, notamment pour les titulaires de passeports de France, Belgique, Suisse et Union Européenne. Depuis le 1er janvier 2021, le visa ne peut plus s'obtenir sur place à l'arrivée, ni au Consulat à Paris : il faut l'obtenir en ligne, avant le départ.

Le visa kenyan est actuellement délivré sans formalité Covid particulière par rapport à d'habitude. Notre agence RapideVisa peut obtenir votre visa en tant qu'intermédiaire, pour éviter toute erreur.

Les enfants mineurs de moins de 16 ans sont exemptés de visa

Certificat de vaccin Covid obligatoire

Le Kenya a décidé de ne plus restreindre les entrées sur son territoire aux seuls touristes vaccinés contre le Covid-19.

Cependant, un certificat de vaccination Union Européenne (avec QR code) est exigé pour éviter de faire un test PCR avant le départ. Ce certificat spécifique est récupérable sur la plateforme Ameli.

Faut-il un test Covid PCR de moins de 72 heures ?

Depuis le 11 mars 2022, seuls les non-vaccinés doivent fournir un test PCR de moins de 72h avant le départ. Cette obligation est justifiée par la résurgence du variant Omicron dans le monde. Il faut donc que le prélèvement soit effectué dans les 3 jours avant l'embarquement.

Pour les non-vaccinés, un test est également réalisé à l'arrivée au Kenya, pour 30 euros aux frais du voyageur.

Formulaire de santé Covid

Enfin, il est désormais nécessaire de remplir un Formulaire de santé avant d'embarquer. Cette déclaration sera également vérifié par la compagnie aérienne à l'embarquement.

Avant le départ, vérifiez les indications du Ministère des Affaires Etrangères.