Faut-il un visa pour la Mongolie en Transsibérien ?

Vous avez décidé de monter à bord d’un train pour emprunter la mythique route du Transsibérien ? Vous avez opté pour le trajet Moscou-Pékin via Oulan-Bator ? Prendre un train qui passe par la Mongolie vous oblige à être en possession d'un visa Mongolie en règle. Accédez à toutes nos explications détaillées.

Quel visa obligatoire pour la Mongolie en Transsibérien / Transmongolien ?

visa transsiberien mongolie

Tous les voyageurs français qui empruntent le Transsibérien pour se rendre en Mongolie (le Transmongolien) sont tenus de se procurer un visa mongol en plus de leurs visas pour la Russie et la Chine.

Pour ce faire, vous devrez effectuer la demande du visa qui correspond à la nature et la durée de votre séjour auprès de l’ambassade de Mongolie en France sous la forme du visa classique, ou en ligne sous la forme du e-visa électronique.

Les différents trajets possibles

Héritage du Tsar Nicolas III de Russie, ce chemin de fer mythique, long de plus de 9 300 km, traverse toute la Russie pour relier Moscou à Vladivostok. Il est également possible, au départ de Moscou de rejoindre Pékin via deux branches du Transsibérien, le Transmandchourien et le Transmongolien.

Le Transsibérien

Le transsibérien est le chemin de fer (et non le train) qui traverse la Sibérie pour relier Moscou à Vladivostok en 7 jours. Ce trajet, qui se déroule exclusivement en territoire Russe, ne nécessite pas d’autre visa que le visa tourisme pour la Russie.

Le Transmandchourien

Le Transmandchourien désigne la ligne de chemin de fer de presque 9 000 km qui relie Moscou à Pékin via la Mandchourie en 5 jours et demi. Les voyageurs français qui empruntent les trains de cette ligne doivent être en possession d’un visa russe ainsi que d’un visa chinois.

Le Transmongolien

Le Transmongolien est la troisième branche du Transsibérien. Cette ligne de 7 800 km qui se désolidarise de la principale au niveau du Lac Baïkal (à Irkoutsk), permet de relier Moscou à Pékin en passant par Oulan-Bator en Mongolie. Ce trajet de 5 jours en train vous permet de passer par trois pays différents mais vous oblige également à être en possession d’un visa pour chacun de ces pays. Un visa pour la Mongolie est donc nécessaire dès lors que vous empruntez le Transmongolien.

Les visas pour la Mongolie délivrés par l’Ambassade

Vous souhaitez rester à bord du train pour traverser la Mongolie ? Vous comptez descendre du wagon pour une visite approfondie de la Mongolie ? Le type de visa que vous aurez à solliciter variera en fonction du temps que vous comptez passer en Mongolie.

Le visa transit

Vous souhaitez profiter des paysages mongols en restant bien au chaud dans votre wagon de première classe ? Vous n’avez prévu de ne passer qu’une nuit ou deux à Oulan-Bator ? Tout voyageur français de passage en Mongolie pour moins de 5 jours doit au moins être titulaire d’un visa transit au prix de 60 €.

Pour obtenir ce visa vous devrez présenter :

  • - Votre passeport
  • - Le formulaire de demande
  • - Vos billets de train faisant état de l’entrée et de la sortie du pays
  • - Un visa émis par le pays frontalier vers lequel vous vous dirigez (Chine ou Russie).

Le visa touristique

Vous comptez passer moins d’un mois en Mongolie ? Pour tout voyage de moins de 30 jours, il vous faudra effectuer une demande de visa touristique au prix de 60 €. L’obtention de ce visa est soumise à la présentation de certains documents :

  • - Un passeport en cours de validité et valable encore 6 mois après la date de votre retour
  • - Une photo d’identité
  • - Le formulaire de demande rempli
  • - Une attestation d’assurance rapatriement pour la durée du séjour
  • - Une réservation d’hôtel
  • - Vos billets de train pour l'entrée et la sortie du pays

Le visa d’entrée double

Vous comptez emprunter le Transmongolien dans les deux sens ? Il vous faudra alors obtenir un visa double entrée qui vous permet de faire un aller-retour dans le pays. Ce visa d’une valeur de 90 € vous autorise à effectuer un séjour de 30 jours en Mongolie.

Le visa entrée multiples

Vous avez prévu de rester sur place plus d'un mois ? Vous voulez passer plusieurs fois la frontière mongole au cours de votre voyage ? L’obtention d’un visa entrée multiples valable 6 mois sera alors nécessaire pour pouvoir effectuer votre voyage. Cette autorisation vous sera délivrée contre 100 € et la présentation de documents complémentaires : - Une autorisation des services de l’immigration - Vos fiches de paie et relevés bancaires de 3 derniers mois - Une lettre d’invitation délivrée par un tour operator ou un mongol

Le e-visa électronique pour le Mongolie

Depuis 2021, il existe une alternative pour se voir octroyer une autorisation de voyage en Mongolie : le e-visa électronique. Le principe est le même que le visa classique, il faut faire la demande avant le départ, cependant la délivrance se fait par internet.

Le e-visa de tourisme est délivré pour une visite touristique, il est éligible aux voyages par Transibérien ou Transmongolien. Attention cependant, il est délivré avec qu’une seule entrée de 30 jours.

Faire sa demande de visa pour le Transibérien / Transmongolien

Dans un souci de simplicité et d'efficacité, il est conseillé d’avoir obtenu tous vos visas avant le départ mais il est toutefois possible de faire une demande de visa pour la Mongolie depuis certaines villes en Chine ou en Russie.

Faire sa demande en France

Pour pouvoir monter à bord d'un des trains qui empruntent la route du Transmongolien vous devrez faire une demande de visa touristique auprès de l’ambassade de Mongolie en France au moins 7 jours avant votre départ. Pour effectuer cette demande, vous devrez vous présenter en personne à l’accueil du consulat (situé à Boulogne-Billancourt) pour y déposer tous les éléments nécessaires à l’obtention de votre visa.

Une fois votre demande effectuée vous pourrez obtenir votre visa dans un délai situé entre 5 et 7 jours.

Faire sa demande depuis la Russie

Vous comptez vous arrêter dans plusieurs villes au cours de votre voyage ? Vous avez décidé au dernier moment d’emprunter le Transmongolien plutôt que le Transmandchourien ? Le trajet du Transsibérien dessert plusieurs gares et la plupart des voyageurs ne le réalisent pas d’une seule traite. Si tel est votre cas vous aurez sans doute l’occasion de vous arrêter sur les bords du Lac Baïkal, dans la ville d'Irkoutsk ou celle d'Oulan-Oude. Sachez qu’il est possible d’effectuer une demande de visa pour la Mongolie depuis plusieurs villes en Russie. Ces demandes peuvent s’effectuer :
- A l’ambassade de Mongolie à Moscou (Borisoglebsky Pereulok 11, Moscou)
- Au consulat de Mongolie à Oulan-Oude (Ulitsa Yampilova 9, Oulan-Oude)
- Au consulat de Mongolie à Irkoutsk ( St Lapina 11, Irkoutsk).

Les délais d’obtention sont généralement rapides (3 jours) mais sont susceptibles de varier en fonction de l’affluence. Cette solution reste déconseillée car les conditions de délivrance du visa peuvent varier.

Faire sa demande depuis la Chine

Vous effectuez le trajet dans le sens Pékin-Moscou ? Vous pourrez alors demander votre visa mongol à l’ambassade de Mongolie à Pékin (2, Xiu Shui Bei Jie Jian Guo Men Wai, Pékin). L’obtention de votre visa est plutôt rapide et se fait entre 24 heures et 5 jours en fonction du prix que vous payez.

Pour résumer, si vous décidez de voyager en train sur la route du Transmongolien, il vous faudra obtenir un visa (touriste ou transit) pour pouvoir entrer en Mongolie. Ce type de visa peut s'obtenir à l'ambassade de Mongolie en France ou en ligne mais également dans certaines villes de Russie ou de Chine. Une fois votre visa en poche vous pourrez alors monter à bord d'un train pour vous lancer dans cette mythique traversée de la Sibérie. Cette solution reste déconseillée car les conditions de délivrance du visa peuvent varier.

Faire une demande en ligne depuis n’importe où

Vous n’avez pas le temps de vous occuper des papiers ? Vous n’habitez pas près de Paris ? Pour éviter d’avoir à vous rendre à l’Ambassade en personne et pour simplifier vos démarches, vous pouvez décider de faire appel à un mandataire comme Rapide Visa. Ce type de service est accessible pour un prix d'environ 40 € en plus du prix du visa.

Avec RapideVisa, vous pouvez demander un visa classique ou un e-visa électronique. C’est la solution conseillée pour votre voyage.

Autres liens utiles :