NZ-ETA Nouvelle Zélande

NZ-ETA Nouvelle-Zélande

routard nouvelle zelande Les ressortissants de France, Suisse, Belgique, Union Européenne et Royaume-Uni ont besoin d’une autorisation NZ-ETA (aussi appelée NZ-AVE) pour voyager en Nouvelle-Zélande. L'ETA permet de rester 90 jours dans le pays. C’est le format en ligne du visa Nouvelle Zélande.

Avis clients rapidevisa.fr Attention : il ne faut faire aucune erreur lors de la demande, sous peine de refus d’entrée sur le territoire. Nous effectuons vos formalités auprès des autorités néo-zélandaises.

Évitez toute démarche fastidieuse, et tout risque d'erreur : RapideVisa peut obtenir votre NZ-ETA Nouvelle-Zélande !

le routard
9.72/10
10402
avis

Qu’est-ce que le NZ-ETA officiel pour la Nouvelle-Zélande ?

nz eta officiel

La NZ-eTa est une autorisation de voyage électronique pour la Nouvelle-Zélande. NZ signifie Nouvelle-Zélande, et eTA “Electronic Travel Authorization”. Cela équivaut au signe AVE en français : Autorisation de Voyage Électronique.

La NZ-AVE Nouvelle-Zélande est un visa électronique, qui se demande et s’obtient exclusivement en ligne. C’est cette procédure simplifiée qui permet d’appliquer des taxes et frais consulaires moins élevés. Si vous souhaitez faire une demande de NZeTA, vous n’avez pas besoin de vous rendre à l'ambassade ou au consulat. Il suffit de suivre la procédure sur internet, et d’attendre de recevoir votre e-visa !

Si vous avez le droit d’obtenir une NZeTA, cette autorisation est affiliée directement sur votre passeport. Elle sera visible lors de votre enregistrement, et aux douanes de votre pays de départ et de votre pays de destination.

Une fois à l’arrivée dans le pays, les autorités de l’immigration apposeront un tampon d’entrée dans votre passeport, entrainant le début de la validité autorisée de 90 jours.

Comment obtenir l’autorisation NZ-ETA Nouvelle-Zélande ?

demande nz eta

Comme tout voyage, partir en Nouvelle-Zélande se prépare. Et certaines choses ne peuvent pas s’improviser sur un coup de tête, notamment la demande de l’autorisation de voyage.

Pour l’obtention du visa NZ-ETA, il est nécessaire de suivre une procédure en plusieurs étapes, parmi lesquelles :

  • Étape 1 : Préparation du dossier
  • Étape 2 : Saisie du formulaire de demande
  • Étape 3 : Paiement des frais
  • Étape 4 : Attente du délai de traitement
  • Étape 5 : Récupération du NZ-ETA

Étape 1 : Constituer le dossier avec les documents nécessaires

Comme toutes les demandes de visa en ligne, la demande de NZeTA se fait sur internet. Vous devez vous rendre sur le site officiel de l’immigration en Nouvelle-Zélande, et remplir le formulaire de demande de visa concernant la NZeTA.

Avant de vous lancer dans la procédure, veillez à vous munir de :

  • • Votre passeport en cours de validité
  • • Votre photo d'identité de moins de 6 mois
  • • Votre carte de crédit ou de débit, Visa ou MasterCard
  • • Votre adresse email

Étape 2 : Remplir le formulaire de demande

Vous devez ensuite renseigner les informations demandées, concernant votre voyage et vous-même :

  • • Les informations liées à votre passeport
  • • Les données de votre voyage

Étape 3 : Le paiement des frais

Il faudra fournir alors payer les frais de demande de visa. Les frais à régler s’élèvent à 28 €. Ils comprennent les frais consulaires, ainsi que les frais appliqués sur les séjours touristiques. Le paiement est accepté par carte bancaire Mastercard ou Visa.

Étape 4 : Attendre le délai de traitement

Ensuite, il faut attendre le délai de traitement des autorités de Nouvelle-Zélande. Généralement, il faut attendre 3 jours ouvrés.

Étape 5 : Récupérer le NZ-ETA Nouvelle Zélande

La demande de NZeTA se fait exclusivement en ligne : c’est le but de la démarche. Une fois que vous obtenez l’autorisation de voyage, vous recevez un email vous informant de l’acceptation.

La dernière chose est de recevoir l’approbation afin de pouvoir voyager en Nouvelle-Zélande. Cette autorisation peut être imprimée (conseillée). Elle est liée à votre passeport en cours de validité.

Quelle est la durée de validité d’une NZ eTA ?

La période de validité de votre NZeTA est de 2 ans à compter de la date d’octroi du visa. Deux années pendant lesquelles vous pouvez entrer en Nouvelle-Zélande autant de fois que vous le souhaitez, pour au maximum 3 mois consécutifs (90 jours).

Cependant, la durée totale de vos séjours sur le territoire néo-zélandais ne doit pas dépasser 6 mois maximum par séjour, sur une période de 12 mois.

Quel est le prix d’une NZ-eTA pour la Nouvelle Zélande ?

tarif eta nouvelle-zelande

Le total du prix à payer pour recevoir l’autorisation NZ-ETA Nouvelle-Zélande est de 28 euros. Ce montant se décompose entre frais de visa officiel et frais de taxe touristique IVL. Il ne peut pas être distingué. En réalité, cela équivaut à 47 dollars néo-zélandais.

Nos frais de prestation réduits vous permettent d’obtenir votre autorisation NZ-ETA (ou NZ-AVE) très facilement et à moindre coût. Pour un service supplémentaire de 29 €, l'obtention se fait sans tracas et sans erreur !

La taxe touristique IVL obligatoire

La taxe touristique IVL (International Visitor conservation and tourism Levy) est obligatoire depuis 2019. Elle est à régler pendant la demande d’ETA Nouvelle-Zélande. Son prix est de 35 NZ$, inclus au prix du e-visa. Le coût de la taxe IVL sert à financer la préservation de l’environnement sur le territoire.

Qui peut faire une demande de NZ-AVE Nouvelle Zélande ?

La NZeTA est donc une alternative plus simple que la demande de visa traditionnelle. . C’est une demande qui se fait exclusivement en ligne. L’autorisation est ensuite activée sur votre passeport électronique. Mais concrètement, qui peut en profiter ?

L’octroi d’une NZeTA dépend de plusieurs choses. Factuellement, l’obtention de ce document électronique dépend de la nature de votre voyage, et de votre situation.

Quelles nationalités sont éligibles ?

Avant tout, le critère est la nationalité. En effet, les titulaires de passeports des 60 pays ci-dessous peuvent bénéficier de la NZeTA pour séjourner en Nouvelle-Zélande :

Allemagne, Andorre, Arabie-Saoudite, Argentine, Autriche, Bahreïn, Belgique, Brésil, Brunei, Bulgarie, Canada, Chili, Corée du Sud, Croatie, Chypre, Danemark, Emirats Arabes Unis, Espagne, Estonie, Etats-Unis, Finlande, France, Grèce, Hong-Kong (résidents avec RAS de Hong Kong ou britannique passeport national outre – mer), Hongrie, Islande, Irlande, Israël, Italie, Japon, Koweït, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macao, Malaisie, Malte, Maurice, Mexique, Monaco, Norvège, Oman, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Qatar, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Saint-Marin, Seychelles, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Taiwan, Uruguay et Vatican.

La nature de votre voyage

La NZeTA est une autorisation électronique qui concerne beaucoup de voyages. Vous pouvez par exemple faire une demande de visa électronique pour la Nouvelle-Zélande lorsque vous partez pour des raisons touristiques, incluant vacances et visites à des proches.

La NZeTA vous sera également accessible dans le cadre d’un voyage d’affaires (conférences, formations, réunions…), ou dans le cadre d’une candidature à un emploi sur place. La participation à des activités sportives non rémunérées est également éligible à une demande de e-visa Nouvelle-Zélande.

Cette autorisation de voyage regroupe donc de nombreuses situations : son objectif n’étant pas de rendre l’obtention d’un visa plus compliquée, mais au contraire de simplifier la démarche.

Les conditions à remplir

En tant que voyageur, vous avez également des conditions à remplir pour pouvoir obtenir un e-visa pour la Nouvelle-Zélande.

Vous devez par exemple avoir un passeport valide au moins 3 mois après la date de votre départ prévu de la Nouvelle-Zélande. Vous devez donc être muni d’un billet retour, et prouver que vous disposez de fonds suffisants pour financer votre voyage.

Vous ne devez pas encourir de risques médicaux, ne pas présenter de risque pour la sécurité et l’ordre public, et ne pas être concerné par une suspicion judiciaire quelconque.

Combien de temps prend une demande de visa NZeTA ?

nouvelle zelande nz-eta

De manière générale, les demandes de visa électronique sont toujours plus rapides que les demandes de visa traditionnelles. Tout simplement parce que vous n’avez pas besoin de prendre rendez-vous en ambassade, d’apporter vos documents et justificatifs et d’attendre un deuxième rendez-vous pour pouvoir récupérer votre visa…

Tout se fait sur internet, et est traité automatiquement. La plupart du temps, le délai de réponse suite à une demande de NZeTA est de 2 à 5 jours ouvrés.

Le NZ-ETA Nouvelle Zélande en urgence

Ce délai peut varier en fonction de la période et de la demande. Si le délai est trop long, vous pouvez demander un examen en urgence. Des frais supplémentaires risquent de vous être appliqués, et la délivrance n’est pas garantie pour votre date de départ souhaitée.

Obtenez votre NZ-eTA rapidement !

Comme toute demande de visa, un refus est toujours possible ! Ne prenez aucun risque de faire une erreur ou de demander le mauvais visa pour votre voyage : confiez la tâche à Rapide Visa.

Nous nous occupons de la transmission de la demande, et de la constitution des dossiers. Garantissez la réussite de votre voyage en Nouvelle-Zélande !

Que faire en cas de refus de NZ-ETA ?

Même si le délai de traitement est assez court, vous n’êtes jamais à l’abri d’un refus d’obtention de NZeTA.

Que ce soit à cause d’une erreur ou d’un refus pur et simple, vous devez alors faire une autre demande.

Soit une deuxième demande de NZeTA, soit une demande pour un autre visa. Dans tous les cas, cela peut demander un certain temps. C’est pour cette raison que Rapide Visa vous conseille de vous y prendre le plus tôt possible ! Ne prenez pas le risque de devoir annuler votre voyage.

Le visa Visitor pour la Nouvelle-Zélande

visa nouvelle-zelande eta

Si vous n’êtes pas éligible à l’ETA, il vous faut demander un visa Nouvelle Zélande sur le passeport, également appelé Visitor Visa.

Dans ce cas, il faut présenter une demande à la section consulaire de l’Ambassade en France, après avoir pris un rendez-vous obligatoire. Ce n’est pas la même procédure que l’AVE.

De même, un visa PVT nécessite une procédure spécifique dédiée.

Conseils pour un voyage en Nouvelle-Zélande :

Proche voisine de l’Australie, la Nouvelle-Zélande est une terre idéale pour des vacances dépaysantes. Ce pays situé au sud-ouest de l’Océan Pacifique se découpe en deux îles principales. Sur ces deux îles, les volcans côtoient les glaciers. Le tout sous la supervision de plages sublimes, de terres naturelles où la faune et la flore se mêlent… Un vrai régal pour les voyageurs et les aventuriers !

  • Quand partir : les saisons sont inversées, la meilleure période est donc l’hiver.
  • Itinéraire conseillé : Auckland, Christchurch, Wellington, Rotorua , etc.
  • Santé : Pensez à souscrire à une assurance avant votre voyage, couvrant le rapatriement et les frais médicaux.
  • Vaccins : il n’y a pas de vaccin obligatoire pour se rendre en Nouvelle Zélande.

Récapitulatif

Motif du voyage Tourisme
Validité 2 ans
Durée du séjour 90 jours
Nombre d'entrées Multiples
Délai d'obtention 3 jours
Prix 57 €

Autres liens utiles :