Y a-t-il un vaccin obligatoire pour voyager en Inde ?

En dehors des préparations administratives pour obtenir un Visa Inde, vous devez également anticiper les problématiques de santé avant votre voyage en Inde. Par exemple : êtes-vous à jour dans vos vaccins ?

RapideVisa vous aide à préparer l’ensemble de votre voyage en Inde, à commencer par les vaccins obligatoires et recommandés !

Les vaccins obligatoires pour partir en Inde

vaccin voyage inde Malgré la différence de climat et de maladies courantes entre votre pays d’origine et l’Inde, aucun vaccin n’est obligatoire pour entrer sur le territoire indien. Sauf si vous venez d’un pays dans lequel une épidémie est en cours.

Le carnet international de vaccination n’est actuellement pas exigé lors d’une demande de visa, ni à l’arrivée dans le pays.

Cela dit, si vous souhaitez assurer vos arrières et garantir la réussite de votre voyage, il existe tout un panel de vaccins qu’il peut être recommandé de faire avant de partir.

Être à jour dans le calendrier vaccinal « classique »

Le premier conseil qu’il est possible de donner pour mettre toutes vos chances de votre côté lors de votre séjour en Inde : soyez à jour dans votre carnet de vaccinations français.

Rubéole, oreillons, rougeole et autres vaccins “habituels” : faites un état des lieux de votre carnet de vaccination avant votre voyage en Inde. Un carnet à jour, c’est la réussite de votre séjour !

Les vaccins recommandés pour séjourner en Inde

Malgré l’absence de vaccins obligatoires pour voyager en Inde, les maladies fréquentes sont particulières. Pour éviter tout inconfort et tout problème sur place, les autorités sanitaires indiennes recommandent aux voyageurs de se faire vacciner contre plusieurs virus et de prendre des mesures contre certaines bactéries.

Vérifiez ces recommandations sur le site internet de l'Institut Pasteur.

Le vaccin contre l’hépatite A

Tout d’abord, le gouvernement indien conseille aux visiteurs qui se rendent en Inde de se faire vacciner contre l’hépatite A. Bactérie qui se transmet par l’eau ou les aliments contaminés, l’hépatite A peut avoir des conséquences mortelles.

C’est pourquoi le vaccin contre l’hépatite A est fortement recommandé avant un voyage en Inde. Ce vaccin s’administre sous la forme de 2 doses, dont la première doit être injectée au moins 15 jours avant le départ.

L’hépatite B

Dans la même catégorie de bactérie, l’hépatite B se transmet par le biais des fluides de personnes contaminées. Il est conseillé de se faire vacciner contre l’hépatite B avant des séjours longs ou répétés en Inde.

Pour vous faire vacciner, vous devrez anticiper votre départ : le vaccin contre l’hépatite B se fait sous la forme de 2 injections espacées d’un mois, avec un rappel unique 6 mois plus tard. Si vous avez besoin de vous faire vacciner en urgence, il est possible de mettre en place une procédure de vaccination expresse contre l’hépatite B.

La rage

Comme dans de nombreux pays asiatiques, il peut être conseillé de vous faire vacciner contre la rage avant un séjour prolongé en Inde, notamment lors de séjours isolés.

La polio

Transmise par l’eau ou la nourriture contaminée, la polio fait partie des maladies fréquentes en Inde : c’est un vaccin recommandé par les autorités.

La typhoïde

Le vaccin contre la typhoïde est vivement conseillé pour les voyageurs qui se rendent en Inde dans le cadre de séjours prolongés et dans des conditions d’hygiène assez précaires. La bactérie se transmet par l’eau et les aliments contaminés.

Là encore, il sera nécessaire d’anticiper votre départ en Inde : l’injection du vaccin contre la typhoïde doit se faire au moins 15 jours avant le départ.

L’encéphalite japonaise

Enfin, les dernières recommandations des autorités sanitaires indiennes concernent le vaccin contre l’encéphalite japonaise. Il s’agit d’un vaccin obligatoire si vous venez d’un pays dans lequel l’encéphalite japonaise fait rage.

Le virus de l’encéphalite japonaise se transmet par les piqûres de moustiques. La vaccination contre ce virus se fait sous forme de 2 injections espacées de 7 à 28 jours, ainsi que d’un rappel entre 12 et 24 mois après.

Les mesures préventives à prendre pour voyager en Inde

Si les vaccins recommandés sont nombreux, ils ne sont pas toujours suffisants. En effet, certaines bactéries et virus n’ont pas encore leur vaccin attitré et risquent de mettre à mal votre voyage en Inde. RapideVisa a rassemblé quelques conseils pour éviter tout risque !

Se protéger contre les moustiques

De nombreux virus comme la dengue ou le paludisme se transmettent par le biais des piqûres de moustiques. Sprays, moustiquaires et répulsifs : prenez tout ce qu’il vous faut pour éloigner les moustiques en Inde !

Prendre des mesures concernant l’alimentation

L’eau courante en Inde n’est pas forcément la même que celle dans votre pays d’origine. Pour éviter toute intoxication ou propagation de bactérie, il est donc recommandé de boire uniquement de l’eau en bouteille (fermée avant utilisation), et de ne pas consommer d’aliments crus, décongelés ou non pelés.

Toutes les précautions sont bonnes à prendre pour la réussite de votre voyage en Inde !

Contre quoi se faire vacciner avant de partir en Inde ?

Pour tout séjour en Inde il n’y a pas de vaccins obligatoires. Cependant, il existe tout un panel de vaccins recommandés, ainsi que certaines mesures préventives à prendre pour assurer la réussite de votre voyage et éviter tout risque inutile.

Notamment, le vaccin contre l’hépatite A peut être utile. Prenez conseils auprès d’un centre de vaccinations.

Besoin d’un visa pour l’Inde ? Si vous avez besoin d’aide pour organiser votre voyage et vous renseigner sur les modalités à remplir, faites appel à RapideVisa ! L’efficacité d’une agence spécialisée à votre service.

Autres liens utiles :

  1. Le e-visa Inde
  2. Les formalités du visa Inde dans le passeport
  3. Le prix du visa Inde
  4. L'Ambassade d'Inde en France